OliveOilTour visite Expoliva à Jaén le 14 mai 2011

OliveOilTour Articles

Tous les deux ans, la foire internationale de l’huile d’olive et des industries connexes, Expoliva, a lieu à Jaén. Cette année la XVe édition a pris place entre le 11 et le 14 mai. La province de Jaén est l’endroit le plus important pour la production d’huile d’olive et c’est là où se trouve la plus grande concentration d’oliviers de toute l’Espagne.
Quelques données intéressantes concernant l’huile d’olive en Espagne :
La récolte de cette année a dépassé tous les records avec plus de 800 000 tonnes. Cela représente environ 40% de la production mondiale.

  • expoliva 2011 cata spanish breakfast
  • expoliva 20112 arb

En Espagne les oliviers sont cultivés sur plus de 2 500 000 hectares ; environ 300 municipalités et 250 000 familles dépendent de cette industrie. L’huile est élaborée dans 1733 moulins dont 45% en Andalousie.
A continuation, une sélection de toutes les choses intéressantes que nous avons vues et apprises :
L’exposition couvre tous les aspects concernant l’huile d’olive : à partir des jeunes plants d’oliviers, des différentes et nouvelles variétés d’oliviers, des engrais, en passant par différentes machines pour la récolte, pour l’extraction de l’huile au moyen de centrifugeuses ou des presses traditionnelles, également les chaînes de mise en bouteille, les bouteilles et bien sûr le produit final en soi : l’huile d’olive !!! Que ce soit pour des petits producteurs ou pour les grandes entreprises, il ne manquait rien !!!
Le Conseil Oléicole International était également présent. Cette organisation, dont le siège est à Madrid, définit les règles européennes pour la désignation « Vierge Extra» de l’huile d’olive. Pour pouvoir être étiquetée ainsi, une huile d’olive doit respecter les conditions suivantes : elle ne peut avoir été extraite que selon des procédés mécaniques, sans usage de produits chimiques, à une température inférieure à 27 degrés Celsius. C’est ce que l’on appelle « l’extraction à froid ». L’huile doit également être fruitée, n’avoir aucun défaut organoleptique (de couleur, d’odeur ou de goût) et contenir une acidité libre exprimée en acide oléique de 0,8 gramme pour 100 grammes maximum.
L’exposition présentait également une sélection de 150 huiles d’olives parmi les meilleures du monde. La plupart des huiles ont été choisies car elles ont gagné des prix internationaux ou ont été considérées comme les meilleures huiles dans leur pays d’origine. Toutes les huiles d’olive espagnole ayant une appellation d’origine contrôlée (DOP en Espagnol, Denominación de Origen Protegida) étaient représentées.
Nous avons dégusté des huiles du monde entier, plus exactement d’Argentine, du Chili, du Maroc, de France, d’Italie, de Slovénie, du Portugal, du Mexique et de Grèce… et nous avons découvert de nouvelles variétés d’olives. Ici nous voyons notre guide, Violeta en train de goûter une huile d’olive argentine et de regarder leurs olives autochtones « arauco ».
C’était impressionnant de voir toutes ces machines modernes qui sont utilisées de nos jours pour récolter les olives le plus efficacement possible.
Ce tracteur équipé d’une grosse pince attrape le tronc de l’arbre et le fait vibrer très fort. Avec cette toile énorme déployée dessous, il récupère directement les olives.
Voici l’un des plus grand peigne qui existe !
Lorsque l’on a un produit d’excellente qualité, il est important de bien pouvoir le conserver. C’est pour cela que les bouteilles et les différents récipients jouent un grand rôle. Nous avons vu beaucoup de types de récipients (plastique, verre, briques, cannettes, bidons…) de toutes les tailles et formes, parmi lesquels les producteurs pouvaient choisir.
L’huile d’olive est un des ingrédients les plus importants du régime méditerranéen. Afin de mettre en valeur tous ses bienfaits pour la santé, l’organisation « Interprofessionnelle de l’huile d’olive » faisait la promotion du petit déjeuner espagnol au moyen de délicieuses recettes typiques élaborées par des nutritionnistes espagnols reconnus. En voici une de Paco Roncero, un grand chef cuisinier espagnol :
– 40 g pain blanc intégral grillé
– 50 g tomate
– 5 g Huile d’Olive Vierge Extra.
– 20 g jambon Serrano
– Un yaourt écrémé
– Un verre de jus d’orange
– Une tasse de thé rouge… et si vous avez encore soif, un verre d’eau…
Ce petit-déjeuner salutaire typique et délicieux contient 368.3 Kcal, 48.7 hydrates de carbone, 13.9 protéines and 13.1 lipides. Bon appétit!
Si vous souhaitez avoir plus d’informations concernant Expoliva, cliquez sur l’un des liens suivants :
En espagnol :
http://www.ifeja.org/expoliva/
En anglais :
http://www.ifeja.org/expoliva/expoeng/index.php