Expoliva 2013

OliveOilTour Articles

Cette année une fois de plus, nous sommes allés à la Foire Internationale de l’Huile d’Olive et des Industries Parallèles qui a lieu tous les deux ans à Jaen, en Espagne.
Nous avons été agréablement surpris par la nouvelle tendance à distinguer les meilleures huiles d’olives grâce à un étiquetage plus élaboré.
Par exemple, sur ces bouteilles il est indiqué « picual en envero » ce qui signifie que les olives ont été récoltées au moment où elles étaient tournantes, c’est-à-dire en train de changer de couleur.
Il y a aussi « 100% zumo natural » qui prouve que l’huile d’olive est un pur jus de fruit, 100% naturel,

  • picual en envero 100% zumo natural
  • seleccion cosecha temprana suelo
  • centrifugadora Expoliva tractor
  • expoliva-2cornezuelo

et également « cosecha temprana » pour montrer qu’il s’agit d’une récolte précoce.
Toutes ces façons d’étiqueter les huiles d’olives apportent aux consommateurs des informations importantes concernant la haute qualité des huiles d’olives vierges extra. C’est définitivement le chemin à suivre !
La section des machines n’était à ne pas manquer : depuis les outils pour la récolte en passant par les centrifugeuses, on pouvait également y voir des moulins portables. D’autre part il y avait toute une partie dédiée aux sous-produits de l’olivier et de l’huile qui sont habituellement utilisés dans les moulins à huile : d’excellentes biomasses, pour produire de l’énergie thermique et électrique, et aussi des biocombustibles.
Toute une partie de la foire était également consacrée à des conférences et des échanges d’informations concernant toutes les propriétés salutaires de l’huile d’olive, qui, comme on le sait bien, aide à diminuer les maladies cardiovasculaires, certains cancers, l’obésité et le diabètes, parmi tant d’autres.
Cela nous a également permis de mettre à jour certaines données concernant le négoce de l’huile d’olive. L’Espagne est toujours à la première place de la production mondiale (40%) et la plupart de l’huile est produite dans le sud de l’Espagne. Cela continue à définir les structures économiques, sociales culturelles et environnementale de l’Andalousie. L’industrie de l’huile d’olive est responsable de presque la moitié des emplois en Andalousie, et elle est la ressource économique principale de 250 000 familles dans la région sud de l’Espagne. Plus de 50% de ce qui est produit ici, est exporté.
Cette année, le secteur de l’huile d’olive s’inquiète des niveaux de production : par rapport aux autres années ils ont diminué de plus de 60% – seulement 607 000 tonnes métriques – en raison de mauvaises conditions climatiques et d’excellentes récoltes précédentes. Les chiffres d’huiles d’olives importées d’autres pays vont également vers la hausse.
Malgré les circonstances actuelles complexes, nous nous sentons optimistes car la demande mondiale d’huile d’olive augmente ainsi que la prise de conscience qu’il est important de consommer de l’huile d’olive vierge extra de bonne qualité. Les producteurs, en mettant leurs soins à bien étiqueter leurs excellentes huiles d’olives et à les mettre en valeur assurent ainsi le futur des huiles d’olive espagnoles.